Guerre d’Espagne

Terry Goddard

par Maurin Picard

En mai 1941, la chasse au redoutable navire allemand est lancée dans l’Atlantique. À 21 ans, le Canadien Rene Irving Whitley « Terry » Goddard est engagé comme navigateur dans la Fleet Air Arm. À bord de son Swordfish, il contribue à désemparer la bête cuirassée, achevée au canon le lendemain.

Guerre russo-japonaise

par Bruno Birolli

Un conflit incompris en Occident

Guerre d’Espagne

par Jean Lopez

Les Républicains pouvaient-ils gagner ?

L’aide étrangère emporte la décision

par Jean Lopez

L’intervention massive de trois puissances — Allemagne, Italie et URSS — explique pour beaucoup la durée et l’intensité de la guerre. Et c’est l’abstention des deux grandes démocraties européennes — France et Grande-Bretagne — qui condamne à mort la République.

Un peuple, deux armées très différentes

par Jean Lopez

Suite au coup d’État, les officiers optent en grande majorité pour la rébellion, privant les républicains de cadres indispensables à la création d’une armée. L’impact des idéologies sur l’organisation militaire bénéficie en outre plutôt au camp nationaliste.

L’artillerie

L’utilisation massive de l’artillerie a marqué la mémoire de la Première Guerre mondiale. Les deux camps n’ont cessé de travailler à son amélioration pour la rendre plus efficace et plus terrifiante.

Spartiates

par Gabriele Esposito, Pierre Grumberg

Une élite condamnée au déclin

Panther

par Benoist Bihan

Le monstre devait prendre la relève des Panzer III et IV pour redonner l’avantage aux divisions blindées allemandes sur le front de l’Est. Dès son engagement en 1943, il révèle toutefois, malgré des qualités certaines, de graves défaillances. Victime de la recherche de la performance à tout prix au détriment de l’efficacité tactique.

L’autel portatif

par Xavier Boniface

Kit de l'aumônier des tranchées

Alamo

par Vincent Bernard

Morts héroïquement pour défendre une terre américaine ? Les défenseurs de la célèbre mission sont surtout des aventuriers et des pionniers, venus des états-Unis s’installer sur une terre… mexicaine. Bien peu sont originaires du Tejas, bientôt rebaptisé Texas. Et tout le paradoxe de cette défaite sanglante est qu’elle ouvre la voie au dépeçage du Nord du Mexique au profit de l’Union.

Les hussites

par Éric Tréguier

Premiers feux de la réforme

Le Grand Condé

par Fadi El Hage

Prince du sang versé