Afrique

Burkina Faso / Opération caisses vides des centres de santé : Le mot d’ordre est partiellement suivi et respecté

by Dougoutigui

L’opération « caisses vides », décrétée par le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA), est belle et bien effective depuis le vendredi 7 juin 2019, et ce pour trois mois sur toute l’étendue du territoire national. Dans la capitale burkinabè, dans les quelques centres de santé que nous avons pu visiter au premier jour de grève, le constat qui se dégage est que le mot d’ordre est partiellement suivi et respecté. « Toute personne qui se laisserait « berner » et payer une consultation ou un examen, si elle vient avec une facture de paiement, on ne va pas le prendre en charge », a prévenu le SG adjoint du SYNTSHA Yalgado

Sénégal / Affaire Aliou Sall : Le président Macky Sall dénonce une tentative de “déstabilisation”

by R. Zombra

Aliou Sall, le frère du président sénégalais Macky Sall, est au cœur d’un scandale de pot de vin. Il est accusé de corruption par la BBC. Le chef de l’Etat sénégalais s’est prononcé sur la situation et a promis de faire la lumière sur cette affaire.

Afrique / La mini-jupe : Une mode vestimentaire toujours contestée dans certains pays

by Dougoutigui

Le 06 juin est consacré à la célébration de la journée mondiale de la mini-jupe. Une journée qui vise à rappeler que les femmes ont le droit de porter ce qu'elles veulent et ce, peu importe leur religion ou le pays dans lequel elles vivent. Si pour certains, la cause est noble, pour d’autres, surtout en Afrique, pas besoin de ça. Pourtant, c’est en Afrique plus précisément en Tunisie qu’est née cette journée. On se demande alors pourquoi les pays africains et même ceux du moyen orient ne s’approprient pas cette journée

Centrafrique:Des cas de poliomyélite ont été enregistrés dans le pays

by Sié Alfred

La poliomyélite est loin d’être éradiquée en République centrafricaine. Cette épidémie a fait son retour dans le pays le 7 juin 2019, par des cas signalés sur deux sites. Toute chose qui crée des inquiétudes, même si on sait que la Centrafrique était sur le point de déclarer officiellement l’éradication totale de la maladie au vu des différents progrès enregistrés çà et là. Toutefois, les autorités centrafricaines entendent miser sur la vaccination afin de pouvoir bouter cette épidémie hors de leur frontière