Intouchables

Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg

by Marine Quinchon

En enquêtant sur une épave engloutie, Tintin se retrouve au coeur d’aventures fabuleuses. Cette adaptation inspirée réussit le pari de mêler brillamment l’univers d’Hergé à celui des films de Spielberg et nous en met plein les yeux !

Les Géants de Bouli Lanners

by Julien Nève

Après le mémorable Eldorado, Bouli Lanners s’est aventuré sur le terrain du conte initiatique. Pari gagné. Son film réussit le coup de force de redonner vie à Tom Sawyer, à une époque où la nature est plus affaire de pixels que de grands espaces verts.

Il était une fois en Anatolie de Nuri Bilge Ceylan

by Thomas Fouet

Où Kenan a-t-il enterré le corps de sa victime ? Escortant le prévenu, une équipe de policiers sillonne, le temps d’une nuit, l’Anatolie... Avec son nouveau film, couronné du Grand Prix à Cannes, Ceylan s’affirme décidément comme un formaliste majeur.

L’Incroyable histoire de Winter le dauphin de Charles Martin Smith

by Marine Quinchon

Un jeune garçon devient le meilleur ami d’un dauphin que des médecins doivent amputer de la queue. Dans la veine de Sauvez Willy, ce film très grand public fait la part belle aux bons sentiments. Un peu trop.

Intouchables de Éric Toledano et Olivier Nakache

by Chloé Rolland

À la tête de quatre films, Éric Toledano et Olivier Nakache apportent un vent frais sur la comédie française. Intouchables réussit le pari d’être à la fois une histoire d’amitié touchante et une longue histoire drôle. Répartie et énergie en sont les secrets.

Love and Bruises de Lou Ye

by François Barge-Prieur

Lou Ye adapte un roman interdit en Chine, et décrit un amour violent, entier et destructeur. Love and Bruises contient une vraie force, envoûte par moments, mais finit par lasser, à force d’éluder toute explication psychologique. Un résultat en demi-teinte.

La Source des femmes de Radu Mihaileanu

by Nicolas Marcadé

Obligées par tradition d’aller chercher l’eau pour tout leur village, les femmes décident de s’unir et de faire la grève du sexe pour contraindre les hommes à les aider. Une fable généreuse, mais assez caricaturale et inutilement longue.

Squat, la ville est à nous de Christophe Coello

by François Barge-Prieur

Christophe Coello suit, de 2003 à 2011, un groupe de squatteurs barcelonais à travers leurs différentes actions militantes, qui dépassent de loin la simple occupation de bâtiments abandonnés. Un film instructif, poignant, et d’une actualité alarmante.

Contagion de Steven Soderbergh

by Cyrille Latour

En imaginant toutes les conséquences plausibles d’une pandémie mondiale, Steven Soderbergh réinvente le film catastrophe et dessine un monde où la peur se propage aussi dangereusement que les virus. Un grand film paranoïaque pour notre époque.

Honk de Arnaud Gaillard et Florent Vassault

by Christian Berger

"Honk", c’est le son des klaxons, par lequel des automobilistes manifestent leur hostilité aux exécutions capitales à Huntsville. Force et diversité des témoignages, intelligence du montage et discrétion des auteurs : bien plus qu’un constat ou un pamphlet.

Khodorkovski de Cyril Tuschi

by Michael Ghennam

Étude du “cas” Mikhaïl Khodorkovski, le plus puissan oligarque de l’ère post-soviétique, tombé en disgrâce pour avoir publiquement défié Vladimir Poutine. Un documentaire foisonnant et passionnant, portrait en forme de puzzle de la Russie moderne.

Michael de Markus Schleinzer

by Nicolas Marcadé

Quelques jours dans la vie d’un pédophile et de l’enfant qu’il séquestre. Un film clinique, réalisé avec précision et savoir-faire, mais qui, en jouant trop la carte de la neutralité, limite son propos à des variations assez convenues sur la banalité du mal.

Mon pire cauchemar de Anne Fontaine

by Michael Ghennam

Agathe, la grande bourgeoise coincée, et Patrick, le prolétaire débrouillard, ne sont unis que par l’amitié de leurs deux enfants. Pourquoi pas plus ? Loin du sérieux de ses précédents films, Anne Fontaine lorgne avec plaisir vers la comédie sociale légère.

On ne choisit pas sa famille de Christian Clavier

by Nicolas Marcadé

Pour pouvoir adopter une petite fille thaïlandaise, un couple d’homosexuelles doit faire jouer au frère de l’une d’elles le rôle du faux mari : la catastrophe est imminente. Une comédie vieillotte et conventionnelle. Ce qui peut aussi avoir son charme.

Toutes nos envies de Philippe Lioret

by Anne Berjon

Inspiré du livre de Emmanuel Carrère, Toutes nos envies mêle le drame intime d’une jeune juge sur le point de mourir et son combat engagé contre les organismes de crédit. Le résultat n’est pas vraiment subtil, mais efficace, alarmant et bouleversant.

50/50 de Jonathan Levine

by Camille Lebert Loiret

Comment vit-on avec un cancer quand on a pas 30 ans ? Basé sur la propre expérience du scénariste Will Reiser, 50/50 imprime sa marque sur le spectateur, en trouvant le juste équilibre entre humour salvateur et gravité sincère. Une jolie surprise.

Colorful (Karafuru) de Keiichi Hara

by Marine Quinchon

Un esprit se réincarne dans le corps d’un adolescent qui vient de faire une tentative de suicide. Le scénario subtil et le soin apporté aux personnages font de Colorful un film très émouvant sur l’adolescence et la quête du bonheur.

La Femme du Vème de Pawel Pawlikowski

by Delphine Cazus

Tom, écrivain américain, est à Paris pour renouer des liens avec sa fille. Il est prêt à tout pour retrouver son bonheur, ce qui l’amène à des rencontres et des situations chaque fois plus inquiétantes... Une intrigue au départ intense, qui s’éparpille bien trop par la suite.

Jeanne captive de Philippe Ramos

by Sélim Ammouche

Jeanne d’Arc : depuis sa capture et sa vente aux Anglais jusqu’à son exécution sur le bûché. En voulant s’éloigner de la figure historique pour se rapprocher de la femme, Philippe Ramos signe un portrait intéressant, mi-fascinant mi-infructueux.

Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian

by Christian Berger

Se réclamant de Jaurès, Hugo, et de leur message, déjouant avec brio et finesse les pièges du simplisme, assumant le classicisme de sa réalisation, Guédiguian retrouve “son” Estaque, les gens “simples” qu’il aime et comprend, et nous offre l’un de ses plus beaux films.

Nuit blanche de Frédéric Jardin

by Louis Roux

Dans le huis clos d’une boîte de nuit survoltée, un flic doit récupérer son fils kidnappé par un mafieux qu’il a tenté de rouler. Nuit blanche s’assume comme un film noir premier degré et violent, mais sa mécanique scénaristique finit par tourner à vide.

L’Ordre et la morale de Mathieu Kassovitz

by Pierre-Simon Gutman

Kassovitz endosse à nouveau son costume de cinéaste engagé pour un drame politique sur le massacre de la grotte d’Ouvéa, qu’il filme comme un thriller. Le film est généreux, parfois maladroit (une voix off un peu ridicule l’encombre), mais souvent efficace.

Les Petites voix de Jairo Eduardo Carrillo

by Gaël Martin

Avec Les Petites voix, Jairo Eduardo Carrillo s’attaque à l’un des conflits actuels les plus meurtriers : la guerre contre / pour la drogue en Colombie. Il nous livre paradoxalement un extraordinaire documentaire animé, plein d’humour et de poésie.

Sleeping Beauty de Julia Leigh

by Nicolas Marcadé

Un premier film attractif par sa manière d’entremêler conte de fée et réalisme social, dans un trouble univers érotique et morbide, mais qui finit par se perdre par excès d’intentions, et reste finalement plus conceptuel qu’envoûtant.

Le Stratège (Moneyball) de Bennett Miller

by Michael Ghennam

L’histoire de Billy Beane, qui bouleversa l’establishment du baseball en faisant des désargentés Oakland Athletics une petite machine à gagner. Un portrait à contre-courant, où l’individualisme de l’American Dream va de pair avec un tendre éloge de l’échec.

related issues

Causette Guillaume Gallienne · robert guédiguian · algérie · reconversion · enfant-parent · viol rwanda
#18
2011-11
4,90 €
Zoo La France manga ! · robert guédiguian · hergé · mondrian · bruno podalydès · tommy redolfi
#2
2005-09
0 €
Ventilo Demain c’est loin · robert guédiguian · wax tailor · jérémy beschon · théâtre du merlan
#382
2016-12
0 €