Le havre

Des vents contraires de Jalil Lespert

by Marine Héligon

Adaptation du roman du même nom d’Olivier Adam, Des vents contraires est le deuxième film de Jalil Lespert, après 24 mesures. Une réflexion émouvante sur l’absence, qui verse parfois dans la facilité mais est sauvée par la justesse de ses acteurs.

17 filles de Delphine & Muriel Coulin

by Roland Hélié

En délocalisant en France un fait divers américain, Delphine & Muriel Coulin ont tenté de bricoler une ethnologie de l’adolescence des filles rien moins que discutable. Il en résulte un film funambule dont la progression manque de caractère et de force.

Flamenco, flamenco de Carlos Saura

by François Barge-Prieur

Carlos Saura transmet l’essence du flamenco à travers une captation envoûtante de performances où se mêlent danse, musique et chant, réalisées par les artistes les plus renommés du genre. Flamenco, flamenco est un film dans lequel on plonge avec plaisir.

Hugo Cabret (Hugo) de Martin Scorsese

by Nicolas Marcadé

Film de et pour cinéphile, Hugo Cabret utilise son fade petit héros comme passeur pour nous amener à Méliès. Plus qu’un film pour enfants en 3D, c’est un film où Scorsese parle de son enfance et de la 3D, au sein d’une composition harmonieuse et poétique.

Jon face aux vents de Corto Fajal

by Marine Quinchon

Au-dessus du cercle polaire, les Samis continuent d’élever leurs rennes en dépit des changements climatiques. Jon face aux vents bénéficie des paysages grandioses pour apporter un nouvel éclairage sur les rapports entre l’homme et la nature.

Mission : Impossible - Protocole fantôme (Mission : Impossible - Ghost Protocol) de Brad Bird

by Michael Ghennam

Un attentat détruit le Kremlin : Ethan Hunt et son équipe doivent prouver leur innocence, tout en empêchant une attaque nucléaire. Ce quatrième opus revisite non sans humour la franchise : un premier essai “live” concluant pour Brad Bird (Ratatouille) !

Oh My God ! (Hysteria) de Tanya Wexler

by Iris Brey

Basé sur des faits réels, Oh My God ! aborde un sujet qui aurait pu être passionnant : l’invention du vibromasseur. Malheureusement, à trop se concentrer sur les amours fades du héros, le film n’a, en dépit de son sujet, rien de très excitant.

On the Ice de Andrew Okpeaha MacLean

by François Barge-Prieur

On the Ice est un premier film singulier, tourné en Alaska, dans des étendues de glace infinies, éclairées par un soleil qui ne se couche jamais. Il développe une intrigue policière classique dans l’univers dépaysant et fascinant d’une communauté inuit.

Sweetgrass (Sweetgrass) de Lucien Castaing-Taylor et Ilisa Barbash

by Marguerite Debiesse

Conçu et réalisé comme un western où les cow-boys seraient des bergers, ce documentaire nous fait vivre magistralement la dernière grande transhumance et l’ultime estive de vastes troupeaux de brebis du Montana en 2003. Impressionnant !

Two Gates of Sleep de Alistair Banks Griffin

by Gaël Martin

Deux frères portent le cercueil de leur mère à travers la Louisiane. Cette nouvelle production de la société BorderLine est un film un peu écrasé sous le poids de ses références (Tarkovski, Van Sant...), mais une marche funèbre dotée d’un véritable pouvoir de fascination.

Le Voyage extraordinaire / Le Voyage dans la Lune de Serge Bromberg / Georges Méliès

by Nathalie Zimra

En 1902, le Français Georges Méliès, génial inventeur des effets spéciaux et premier magicien de cinéma, tourne ce qui deviendra son film le plus célèbre : Le voyage dans la Lune. Un siècle plus tard, ce bijou de pure poésie est sauvé par la chimie et le numérique.

A Dangerous Method de David Cronenberg

by Cyrille Latour

Complicité et rivalité entre Jung et Freud autour de Sabina Spielrein, soignée par l’un grâce aux théories de l’autre. Un mélodrame démonstratif qui déçoit de la part de Cronenberg, dont l’œuvre incarne pourtant si bien “l’inquiétante étrangeté” chère à Freud.

La Délicatesse de David & Stéphane Foenkinos

by Michel Berjon

Comment refaire sa vie après un drame ? Roman - photo “driste” (drôle + triste), cette adaptation d’un énorme succès de librairie, par son auteur, vaut seulement pour François Damiens en personnage lunaire et décalé, tout en simplicité authentique.

Le Havre (Le Havre) de Aki Kaurismäki

by Christian Berger

Ode à la liberté et à la solidarité aussi tendre que drôle, aux images et à l’interprétation aussi maîtrisées que superbes, à la nostalgie et à l’optimisme revendiqués... Cette nouvelle déclaration d’amour au cinéma et à l’espérance d’A. Kaurismäki est peut-être sa plus belle.

Le Miroir (Ayneh) de Jafar Panahi

by Michel Berjon

Les errances d’une fillette perdue dans Téhéran. Les aléas du tournage transforment une fiction en chaos réflexif et improvisé. Alors que le régime des mollahs vient de confirmer la condamnation de Panahi, la sortie de ce film est un acte militant.

related issues

Maze Numéro 72
martin scorsese · siri · hippocampe fou · jean massiet · lou dubigeon · grace and frankie
#72
2018-04
0 €
L'Art du Cinéma Réinventer le travail
kiyoshi kurosawa · d.w.griffith · dziga vertov · jean-daniel pollet · sébastien jousse · brad bird
#70
2011-04
9 €
Le Bonbon Nuit Maud Geffray
moderat · pierre niney · jalil lespert · souvenirs from earth · the hacker · coralie trinh thi
#38
2014-01
0 €