Saint Laurent de Bertrand Bonello

Avant d’aller dormir de Rowan Joffé

By Marine Quinchon

Pauvre Christine ! À quarante ans, elle oublie chaque matin la moitié de sa vie, suite à une agression au fond d’un parking. La persévérance l’aidera à démêler les noeuds d’une histoire compliquée ; la nôtre nous aidera à supporter cette histoire soporifique.

Brèves de comptoir de Jean-Michel Ribes

By Gaël Reyre

Les Brèves reviennent, cette fois sur grand écran, avec une tripotée d’acteurs certes excellents mais enfermés dans un non-récit lassant et enfilant les saillies drôlatiques à un rythme tel qu’on en perd les deux tiers. Gourio est grand, ce film, moins.

Elle l’adore de Jeanne Herry

By Nathalie Zimra

Jeanne Herry, à la ville fille de Julien Clerc, s’attache ici à la douce dinguerie d’une fan de chanteur qu’une passion inconditionnelle, alliée à sa force intérieure, révèle peu à peu à elle-même. Un premier film maîtrisé, porté avec conviction par ses comédiens.

Les Enfants de la Rose Verte de Bernard Richard

By Pierre-Julien Marest

Bernard Richard est allé collecter des témoignages dans un hôpital de jour d’un secteur de pédopsychiatrie, spécialisé dans l’accueil des jeunes autistes. On a beau chercher, on ne comprend pas bien l’intérêt de projeter Les Enfants de la Rose Verte au cinéma.

Get on Up de Tate Taylor

By Michael Ghennam

La carrière mouvementée de James Brown, chanteur d’exception et homme autoritaire et violent, torturé par ses démons. Un biopic soigné, qui cherche - sans y parvenir - à échapper à l’académisme inhérent au genre, porté par la prestation fiévreuse de C. Boseman.

L’Incroyable histoire de Winter le dauphin 2 de Charles Martin Smith

By Grégory Auzou

La suite des aventures - pas si incroyables que ça - de Winter, le dauphin sans queue. Mièvre et sirupeux, souffrant de graves problèmes de rythme et d'un scénario creux, cet inutile deuxième volet devrait même peiner à capter l'attention des plus jeunes

Léviathan de Andreï Zviaguintsev

By Marguerite Debiesse

Avec Léviathan, titre on ne peut plus explicite, Zviaguintsev approfondit sa peinture dénonciatrice et désespérée de la Russie poutinienne commencée avec Elena (2011), et livre, une fois encore, une oeuvre au scénario admirable, dérangeante, forte, superbe.

Saint Laurent de Bertrand Bonello

By Nicolas Marcadé

De 1967 à 1976 les sommets et les gouffres de la vie de Saint Laurent. Bonello passe brillamment l'épreuve du film de commande en réussissant à faire totalement coïncider la trajectoire biographique du couturier avec les contours de son propre univers.

L’Apôtre de Cheyenne Carron

By Gaël Reyre

Akim, futur imam, est bouleversé par sa découverte de la foi catholique. Son parcours vers cette autre religion ne sera pas sans embûches, ni sans violence. D’un sujet aussi intéressant que délicat, Carron tire un film un peu maladroit, mais fort et sensible.

Bodybuilder de Roschdy Zem

By Jacques-Antoine Maisonobe · Illustrations: Julian Torres

Bodybuilder, troisième long métrage de Roschdy Zem, plonge dans l’univers rarement porté à l’écran du bodybuilding. Si le scénario n’est pas particulièrement convaincant, l’auteur délivre au final une vision contrastée d’un milieu peu connu.

Casse de Nadège Trébal

By Isabelle Boudet

Dans une casse, des hommes s’affairent entre les carcasses de voitures. Nadège Trébal a su capter leur parole, rare et précieuse. Travellings soignés, musique langoureuse aident à révéler les belles âmes cachées dans la ferraille.

Horns de Alexandre Aja

By Simon Gutman

Un suspect en quête d’innocence se réveille avec d’étranges cornes. Voilà le point de départ du nouveau film d’Alexandre Aja, qui tente un ambitieux mélange entre drame, horreur et comédie, mais se retrouve plombé par une réalisation plus plate que par le passé.

Le Temps de quelques jours de Nicolas Gayraud

By Pierre-Julien Marest

Une abbaye dans l’Aveyron accueille trente moniales âgées de 26 à 96 ans. Le Temps de quelques jours est autant un bel hommage à ces femmes qui ont fui la stupidité du monde qu’un hymne à la lenteur, à la beauté des paysages et au passage du temps.

Tu veux ou tu veux pas de Tonie Marshall

By Delphine Cazus

Lambert, abstinent sexuel, embauche la pulpeuse Judith, assoiffée d’hommes, et tente de résister à ses lourdes avances. Malgré une seconde partie meilleure, le film cède à des clichés comiques éculés et ne conduit nulle part, si ce n’est vers l’ennui.

Lou ! Journal infime de Julien Neel

By Anne Berjon

Le portrait loufoque d’une pré-adolescente créative et rêveuse, et de sa jeune mère un peu paumée. Sans être tout à fait réussi, Lou!, tiré d’une série de BD à succès, est un film familial plein de charme et de tendresse, qui propose un univers original.

related issues

roschdy zem · marine le pen · affaire dsk · scandale murdoch · patrick le hyaric · daniel mermet
#30
2011-09
4,50 €
La Terrasse Numéro 190
jean-louis martinelli · mathilde monnier · bernard sobel · jean-michel ribes · françois morel · martin matalon
#190
2011-09
0 €
Théâtral Magazine Fabrice Luchini
fabrice luchini · denis podalydès · jean-michel ribes · clovis cornillac · philippe torreton · anny duperey
#39
2013-01
3,60 €