Numéro 16

On the road again

par Cécile becker · visuels: Aja emma

Dirty Beaches est un trentenaire né à Taïwan et vivant à Vancouver. il a le rock de Suicide et le roll d’elvis Presley, un mélange auquel s’ajoute une attitude digne du clochard céleste de Kerouac : toujours inspiré par la route, il ne se sent chez lui, nulle part.

Oui à la folie!

par Cécile becker · visuels: Thierry laporte

Cet homme est fou, immoral. il trahit, bafoue. Lui c’est le Richard III de Shakespeare dont le pouvoir sans limites a été mis en scène par David Gauchard. une pièce sur le mal et sur la destruction mise en musique par Olivier Mellano.

Les nouveaux habits des FRAC

par Sylvia dubost

Le Frac Franche-Comté présente le bâtiment qu’il habitera l’année prochaine ainsi que les projets architecturaux de quatre autres Frac dit, comme lui, de deuxième génération.

La distance du Dandy

par Emmanuel abela

On raconte que Claude François, fou de jalousie, éteignait ses lumières lors des premières parties qu’il assurait lors de ses galas. entre succès et longues périodes d’exil, Alain Chamfort s’est imposée comme une figure à part.

Ca joue!

par Cécile becker

Le festival Theatra fête son quart de siècle : 25 ans de découvertes théâtrales où ont défilé des troupes françaises et européennes toutes aussi créatives. Cette année, la ville de Saint-Louis remet le couvert avec une cinquantaine de représentations.

Benoît Maire, et les autres

par Cécile becker

Artiste imprégné de philosophie et de références, Benoît Maire construit Bientôt le métal entre nous sera changé en or, une œuvre théorique mise au jour plastiquement dans cinq espaces. un concept au-delà du palpable qui s’enrichit par la réflexion des autres. Quoi de plus naturel, alors, que d’aller à la rencontre de ceux qui montent l’exposition, pour mieux l’appréhender.

Le journal d’un homme seul

par Sylvia dubost · visuels: Richard haughton

En invitant pour la première fois à Strasbourg la star James Thiérrée, comédien-circassien, petit-fils de Charlie Chaplin, le TNS ouvre son théâtre au grand public

L’écrit démultiplié

par Emmanuel abela · visuels: Alain kaiser

L’opéra national du Rhin ouvre sa saison avec une création mondiale : La Nuit de Gutenberg, un opéra commandé au compositeur Philippe Manoury. Ce dernier confronte l’inventeur de l’imprimerie à l’ère d’internet dans le cadre d’une fresque qui interroge notre relation à l’écriture.

L’oeil et l’oreille

par Cécile becker

Artavazd Pelechian est unique en son genre. il filme les paysages, leurs sons, les hommes mais fait l’impasse sur les dialogues. un lyrisme absolu, une sensibilité exacerbée, comme dans son film Les Saisons où l’on découvre le rapport sensuel des hommes à la terre et à l’animal. Ce triptyque poétique, Akosh S. et Gildas Etevenard, le mettront en musique et en bruit pour le plaisir de nos yeux, et nos oreilles.

Hors Case

par Sylvia dubost · visuels: Heiko schäfer

On peut l’affirmer sans risque : David Marton renouvelle la mise en scène d’opéra. le Jeune hongrois, installé À Berlin et fidèle collaBorateur de la schauBühne, ne s’emBarrasse pas de codes et revisite le répertoire en désorientant volontiers l’amateur.

Rebattre les cartes

par Caroline Châtelet · visuels: Vincent Arbelet

Après le Centre Pompidou-Metz en mai 2010, c’est au tour du Consortium À Dijon d’ouvrir ses portes. une structure qui – au-delÀ de la divergence admise de ses proJets et de ses statuts d'avec ceux de l’institution messine – partage avec cette dernière la même capacité de redéploiement de l’activité culturelle sur son territoire.

Honni soit qui mal y pense

par Emmanuel abela

Comme son idole Marcel Duchamp, John Cale a traversé l’atlantique. tout d’abord musicien contemporain, ensuite comme violoniste du Velvet underground, en solo et en tant que producteur, il a construit une œuvre ouverte, parfois déconcertante. À son image. retour sur son parcours À l’occasion d’une tournée française qui passe par Besançon et StrasBourg.

Le sport, la littérature et les filles

par Philippe schweyer · visuels: Nicolas waltefaugle

Rencontre avec Barry Gifford, l'auteur de Sailor et Lula, pour parler de littérature, de cinéma et de souvenirs d'enfance sous l’œil attendri d'Eric Vieljeux qui a déjà publié trois de ses recueils aux éditions 13e note

voir également

david marton · little britain · festival lumière · raymond chirat · martin scorses · loyasse
#33
2015-10
1,59 €