Antonio Pappano

Entretien Antonio Pappano

Automne discographique chargé pour l’actuel directeur musical du Covent Garden de Londres : un nouveau Stabat Mater de Rossini en CD chez EMI Classics, Faust et Don Carlo en DVD sous la même étiquette, sans oublier une Lulu chez Opus Arte et l’accompagnement du récital Verismo Arias de Jonas Kaufmann chez Decca ! Rien que de très logique s’agissant de l’un des meilleurs chefs de théâtre aujourd’hui, également l’un des préférés des chanteurs, toutes catégories confondues..

Christoph Eschenbach

Le chef-pianiste allemand est au pupitre de Mathis der Maler de Paul Hindemith à la Bastille, dans une nouvelle mise en scène d’Olivier Py marquant l’entrée de l’ouvrage au répertoire de l’Opéra National de Paris.

Lawrence Brownlee

À partir du 26 novembre, le ténor américain reprend à Lausanne le rôle de Lindoro de L’Italiana in Algeri, dans lequel il vient de faire ses premiers pas à l’Opéra National de Paris. Ce mois-ci, sort également un Stabat Mater de Rossini chez EMI Classics, sous la baguette d’Antonio Pappano. Une actualité belcantiste qui n’empêche pas Lawrence Brownlee de rêver d’opéra-comique français et d’emplois mozartiens...

Bejun Mehta

Alors que George Benjamin est en train de lui écrire un nouvel opéra pour 2012, le falsettiste américain sort son premier récital chez Harmonia Mundi : des airs de Haendel, dirigés par René Jacobs

Michael Boder

À partir du 3 novembre, le chef allemand, en poste depuis deux ans comme directeur musical au liceu de barcelone, est au pupitre de Lulu dans la production d’Olivier Py, créée à Genève en février dernier, avec toujours Patricia Petibon dans le rôle-titre.

Anna Bonitatibus

La mezzo-soprano italienne, très recherchée pour Haendel, Mozart et Rossini, est la vedette d’une série de représentations de L’Italiana in Algeri à l'Opéra de Lausanne.

Éric Génovèse

À partir du 26 novembre, le sociétaire de la Comédie-Française met en scène Die Schule der Frauen de Rolf Liebermann à Bordeaux, avant Anna Bolena au Staatsoper de Vienne, le 2 avril 2011.

Rolf Liebermann

Né à Zurich en 1910, mort à Paris en 1999, Rolf Liebermann aurait eu 100 ans le 14 septembre dernier. Pour rendre hommage à celui qui, dans les années 1970, fit à nouveau de l’Opéra de Paris l’un des phares de l’art lyrique à travers le monde, Opéra Magazine ouvre ses colonnes à deux de ses anciens adjoints : Hugues Gall, qui présida ensuite aux destinées du Grand Théâtre de Genève, puis à son tour de l’Opéra de Paris, et Thierry Fouquet, actuel directeur de l’Opéra National de Bordeaux. Mais auparavant, place au premier métier de Rolf Liebermann, celui de compositeur, que Bordeaux a précisément choisi de privilégier en programmant l’opéra bouffe Die Schule der Frauen, à partir du 26 novembre.

Limoges

Directeur général à part entière depuis un an, Alain Mercier a entrepris de faire évoluer la principale scène lyrique de la Région Limousin. Après L’Amour des trois oranges en ouverture de saison, il prépare L’Étoile de Chabrier pour les fêtes de fin d’année. La capitale du Limousin n’a pas que les charmes de son Opéra à offrir, loin de là. Phare mondial de la porcelaine et des émaux, elle abrite de passionnants musées, une superbe cathédrale et la plus belle gare d’Europe.

related issues

France-Amérique Josephine Baker · limoges · alaska · maille · elle · pernod-ricard
#87
2015-07
3,50 €