Philippe Boesmans

1933-2014 : Claudio Abbado

By Laurent Barthel

La disparition de l’illustre chef italien, le 20 janvier dernier, après plus de treize années de combat contre le cancer, a créé un choc dans le monde musical. Unanimement considéré comme l’une des plus grandes figures de la direction d’orchestre au XXe siècle, Claudio Abbado a, pour ce qui concerne l’opéra, marqué d’une empreinte indélébile l’interprétation de compositeurs tels que Rossini, Verdi, Debussy ou Moussorgski.

Philippe Boesmans

By Renaud Machart

À partir du 30 mars, le compositeur belge, cinq ans après la création d’Yvonne, princesse de Bourgogne à Paris, revient à l’opéra avec Au monde, sur un livret et dans une mise en scène de Joël Pommerat, qui a lui- même adapté sa pièce éponyme. L’événement aura pour cadre la Monnaie de Bruxelles, théâtre avec lequel Philippe Boesmans entretient une histoire d’amour depuis plus de trente ans.

Jean-François Lapointe

By Michel Parouty

Après l’avoir chanté près de trois cents fois, le baryton canadien renonce à Pelléas et se glisse dans la peau de son demi-frère, à Angers Nantes Opéra, à partir du 23 mars.

Michael Spyres

By Thierry Guyenne

Après Arnold dans Guillaume Tell à Bruxelles, jusqu’au 11 mars, le ténor américain rendra un nouvel hommage à son glorieux aîné, le 9 avril, à l’Opéra- Comique, avec un concert où il aura pour partenaire Annick Massis.

Ariane Matiakh, un chef pour Britten à Tours

By Marguerite Haladjian

Le 14 mars, la chef française dirige la reprise de The Turn of the Screw, dans la mise en scène de Dominique Pitois

Jean-Claude Petit

By Marguerite Haladjian

Le 8 mars, le compositeur français, célèbre pour ses chansons et musiques de films, propose son premier vrai grand opéra, Colomba, dans une mise en scène de Charles Roubaud, avec Marie-Ange Todorovitch dans le rôle-titre.

Roland Auzet, création mondiale à Oullins

By Marguerite Haladjian

Le 14 mars, en coproduction avec l’Opéra de Lyon, le compositeur met en scène son nouvel opus : Steve Five (King Different).

Le retour du roi Arthus

By Pierre Cadars, José Pons

Créé posthume, le 30 novembre 1903, à la Monnaie de Bruxelles, l’unique opéra d’Ernest Chausson n’est jamais parvenu, en un peu plus d’un siècle, à s’imposer au répertoire. Alors que l’Opéra National de Paris prépare une luxueuse nouvelle production pour la saison 2014-2015, l’Opéra National du Rhin prend les devants, à partir du 14 mars, sous la direction musicale de Jacques Lacombe et dans une mise en scène de Keith Warner. Après une évocation du contexte littéraire et pictural dans lequel Le Roi Arthus a vu le jour, Opéra Magazine rappelle la carrière et la personnalité artistique du créateur du rôle-titre : le baryton-basse Henri Albers.

Amours impossibles à Madrid

By Richard Martet

Gerard Mortier avait fait de la première mondiale de Brokeback Mountain, en parallèle à la reprise du Tristan und Isolde mis en scène par Peter Sellars et Bill Viola, l’un des temps forts de son mandat au Teatro Real. Désormais cantonné au rôle de conseiller artistique, il a fait fi du cancer qu’il combat depuis plus de six mois pour être présent à ce double événement. Que l’on soit d’accord ou pas avec ses partis pris, que l’on partage ou non ses goûts, on ne peut que s’incliner devant la manière dont Gerard Mortier sait associer des talents venus de toutes les disciplines artistiques, pour aboutir à des spectacles qui s’inscrivent durablement dans la mémoire du public.

related issues

Diapason Claudio Abbado
claudio abbado · cécilia bartoli · grief · sibelius · musique scandinave · autorium de radio france
#622
2014-03
4,90 €