Pour une mode libre

Ithaa présidente

By Lisa Delille · Illustrations: Isabelle Chapuis, Yves Marchand, Da, Irène Olczak

La bloggueuse Ithaa est notre paulette de la couv'. Elle nous dévoile ses grandes ambitions pour créer sa république de la mode.

La république des mallettes

By Léa Van Lunen · Illustrations: Magali Forey, Ludivine Ifergan

Fini les cartables d’école, on passe au niveau supérieur. Sortez votre accent bilingue de working girl pour le briefcase. Au départ sac de notable et de diplomate, la mallette contenait et documents classés top secret. Aujourd’hui, c’est plutôt le Birkin d’Hermès – ou ses nombreuses déclinaisons – dans lequel on glisse laptop et rouge à lèvres. Telles les busy girls de Lipstick Jungle, on alterne entre bureau, shopping et déjeuner entre copines, mallette fermement empoignée. Et pour suivre le rythme on la choisit selon ses envies : pochette-enveloppe, serviette de notaire, sacoche façon docteur ou cartable. ♥

Thom thom, la cut finale

By Lisa Delille · Illustrations: Enzo Everbokej, Julie

Ce mois-ci, Paulette a rencontré un street-artist qui manie le cutter aussi bien que les mots. Thoma Schmitt aka Tom Cut ou Thom Thom détourne et libère depuis 2000 les affiches de pub en 4 par 3

Michel Leclerc, ciné gaucho

By Lisa Delille

Paulette a rencontré le réalisateur Michel Leclerc qui nous révèle les secrets de son prochain film: télé gaucho. J’ai rendez-vous avec Michel Leclerc, le réalisateur du Nom des Gens. Je pousse le portail rose de son petit pavillon de banlieue et pénètre dans le joyeux bordel de son salon. À l’étage, sa compagne, Baya Kasmi (coscénariste du film) donne un bain à leur petite fille. On s’installe à table et on regarde sur l’ordinateur les dernières photos de son prochain film, Télé Gaucho. « C’est un peu étrange de parler d’un film que l’on est en train de faire », me dit Michel, concentré sur l’écran.

Venez à Sarajevo

By Louise Traon · Illustrations: M.chat

Paulette publie un texte original de la jeune réalisatrice Louise Traon. Elle y raconte la genèse de son court-métrage, né de sa rencontre avec Francis Bueb, le directeur du centre culturel André Malraux à Sarajevo. On ne peut presque rien décrire, sinon : un désir, ou des désirs. C’est par là qu’on commence quand on veut faire un film. On a un désir. On désire que quelque chose existe et on y travaille jusqu’à ce que ce quelque chose existe. On part alors au hasard dans la direction où l’on a vu cet éclair, en espérant ne pas se détourner du chemin, ne pas oublier ni trahir le désir originel. J’ai désiré et j’ai vu luire cet éclair : un film « à » et, du coup, « sur » Sarajevo. Un film sur l’histoire de cette ville depuis la fin de la guerre.

Les nouveaux gourous

By Ana Joncour

Plus déjantés que les power ranger, les chanteurs affichent leur couleur pour dessiner un monde meilleur. Bleu, jaune ou rose, quelle sera la vôtre en 2012?

Devenir présidente en 4 leçons

By Hadrien Gonzales · Illustrations: Jane Rovere

Dans la course à l'élection, plus besoin d'avoir de grandes idées: les politiques misent tout sur l'image et le capital sympathie, séance de training spéciale à l'attention des Wannabe présidentes.

Le mamelon phrygien

By Violette Frey · Illustrations: Jehanne Moll

En 2012 la nouvelle tendance est au mamelon. L'exhiber devient un vrai acte de revendication. Et vous, oserez vous le dévoiler? Engagée ? Oui, mais aussi sexy. Paulette est la Marianne version 2012, une égérie qui s’assume… et qui ose exhiber son mamelon façon « mère nourricière de la Nation». On brûle son soutif comme en 68 et on se procure un chemisier délicat, qui dénoué, dévoilera la rondeur du sein droit (ou gauche, selon l’humeur). Une crinière détachée rappellera à tous que Paulette Marianne est une effrontée, dans la droite ligne de Brigitte Bardot.

Le matin de Paulette

Illustrations: Michaël Luppi, DA, Irène Olczak

Edward Hopper (1882-1967) demeure à ce jour un peintre mystérieux, dont les oeuvres intriguent. Hopper est notamment connu pour avoir peint les toits de New-York, sa ville natale, ainsi que ses habitantes. Tel un voyeur, il nous laisse contempler des femmes minées par la solitude, surprises dans l’intimité de leur chambre. Ce procédé, présent dans sa série Night Windows dès 1928, a été repris par la suite par nombre de cinéastes, à commencer par Hitchcock (Fenêtre sur cour). Transposé à Paris par Paulette, ce tableau ne manque pas de nous rappeler ô combien le calme du matin a quelque chose de fascinant et d’inquiétant à la fois.

Les sports d’élite investissent la rue

By Julie Deléant · Illustrations: Vilaine Frange

Marre de vous ruiner pour une partie de tennus sous les arbres? Bonne nouvelle, les sports de bourges s'adaptent à la street, pour vous, paulette en a testé trois praticables. La rue est à vous

L’Argentine sac à dos

By Tifenn Garderès · Illustrations: Clémence Monot

Partie pour cinq mois en Amérique Latine pour un périple en sac à dos, Tifenn retrace son circuit en Argentine, de la Patagonie à Buenos Aires

related issues

Artpassions Barbier-Mueller
basquiat · ermitage · edward hopper · jean paul barbier-mueller · chapelle royale de versailles · akans
#22
2010-06
2 €
Le Bonbon Nuit Kanye West
kanye west · edward hopper · zombie zombie · pierre niney · kas product · david shaw and the beat
#26
2012-11
0 €
Artpassions Peter Blome
alessandro mendini · edward hopper · raphaël · canaletto · fondation martin bodmer · peter blome
#32
2012-12
6 €