Lanceurs d’alerte

“J’aurais dû remettre les documents d’UBS à la presse ”

par Alain Maillard · visuels: Matthieu Jublin

Malgré tous ses déboires, Christoph Meili ne regrette pas d’avoir sauvé des documents sensibles de la broyeuse d'UBS, en 1997. Si c’était à refaire, il ne commettrait pas les mêmes erreurs. Fin 2015, il recevait sept.info chez lui pour sa première interview depuis quatre ans.

Francis Chateauraynaud

par David Brun-Lambert

Le sociologue français Francis Chateauraynaud a inventé l’expression de «lanceur d’alerte». A la place de «prophète de malheur». Il nous explique pourquoi…

Daniel Ellsberg

par Fabrizio Calvi

A défaut d’être le premier lanceur d’alerte américain, Daniel Ellsberg est sans doute le plus renommé. De la guerre du Viêtnam au scandale du Watergate, il a joué un rôle décisif dans l’histoire des Etats-Unis du siècle dernier. Pour la Maison-Blanche comme pour le Congrès ou la presse, il y a un avant et un après Daniel Ellsberg.

William Bourdon

par David Brun-Lambert

Depuis plus de vingt ans, William Bourdon oeuvre «toujours du mauvais côté de la barrière». L’avocat français défend les torturés de Guantanamo, les victimes de la finance mondialisée, les travailleurs exploités par les multinationales ou les lanceurs d’alerte Antoine Deltour (LuxLeaks), Edward Snowden ou Hervé Falciani (ex-HSBC).

Mongolie

par Fabrizio Calvi · visuels: Fabrizio Calvi

Le voyage de la femme aux cheveux bleus à Davos

Sabrina De Sousa

par Fabrizio Calvi · visuels: Pierre Zagdoun

Une opération d’enlèvement par la CIA qui foire et voilà Sabrina De Sousa condamnée à quatre ans de prison en Italie. L’Américaine, employée modèle dans la guerre contre la terreur, se retrouve sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Elle s’était résignée à vivre dans la semi-clandestinité jusqu’à ce qu’une affaire de famille vienne tout bouleverser. Rencontre à Lisbonne avec une agente de la CIA déchue. Une femme broyée par la machine qu’elle servait.

Barrett Brown

par Fabrizio Calvi · visuels: Pascal Nemeshazy

Le porte-parole censuré d’Anonymous

Tato, flic et infiltré

par Fabrizio Calvi · visuels: Damien Roudeau