Une furieuse envie de culture

Olivier Py

par Catherine Robert

Olivier Py poursuit son chemin avignonnais, dans la lumière d’été d’une manifestation qui ne saurait éclipser toutes les actions menées pendant l’année, sur un territoire qui, plus que jamais, se nourrit du festival.

Joëlle Zask

par Eric Demey

Philosophe maître de conférences à l’Université de Provence, Joëlle Zask prône une troisième voie entre l’élitisme et le populisme qui s’affrontent encore aujourd’hui, celui de la « culturation » de l’individu, dans la lignée des droits culturels.

Tiago Rodrigues

par Manuel Piolat Soleymat

Tiago Rodrigues présente Souffle au Cloître des Carmes. Un spectacle élaboré autour de la personnalité de Cristina Vidal, souffleuse depuis plus de 30 ans au Teatro nacional D. Maria II de Lisbonne. En pleine période d’écriture et de répétitions (notre entretien a été réalisé aux premiers jours de mai), l’auteur et metteur en scène portugais s’est ouvert à nous sur ce nouveau travail…

Simon Stone

par Isabelle Stibbe

Acteur, metteur en scène et auteur australien, Simon Stone s’est fait connaître du public français avec Thyestes en 2015 à Nanterre- Amandiers et Medea en juin 2017 au Théâtre de l’Odéon. Son approche privilégie l’adaptation contemporaine des classiques et un travail de chef de troupe. Sa première création à Avignon est une réécriture de plusieurs pièces d’Ibsen autour du thème de la maison, façon d’explorer les problématiques liées à la famille, ses crises et ses blessures.

Jean Boillot

par Catherine Robert

Jean Boillot met en scène la ballade urbaine imaginée par Jean-Marie Piemme, dans laquelle Laura Wilson résiste au cynisme ambiant avec une vitalité nourrie à la peinture de Brueghel.

Robin Renucci

par Catherine Robert

En dialogue avec le piano de Nicolas Stavy, Robin Renucci revisite les grands textes de son panthéon littéraire et rend hommage à l’enfance, temps de la création de soi et aube des promesses.

Caroline Giuela Nguyen

par Anaïs Heluin

Pour Caroline Guiela Nguyen, metteuse en scène du collectif Les Hommes Approximatifs, le théâtre est avant tout lieu de rencontres. Dans Saïgon, elle part des traces laissées par l’histoire de la ville éponyme pour créer un paysage favorable à la création d’un langage commun entre interprètes d’ici et de là-bas.

Alain Timár

par Catherine Robert

Alain Timár met en scène la confrontation entre le Dealer et le Client, rebaptisés A et B, avec Robert Bouvier et Paul Camus, accompagnés à la batterie par Pierre-Jules Billon.

voir également

vanessa paradis · portishead · julien doré · gesaffelstein · michel raskine · fleury richard
#21
2014-06
1,59 €
fernand léger · angelin preljocaj · olivier dubois · claudia tagbo · thomas ress · michel raskine
#152
2012-10
0 €