Béatrice Dalle est Lucrèce Borgia

Béatrice Dalle - Lucrèce, c’est elle

By Hélène Chevrier

Elle aurait rêvé de tourner pour Pasolini, Fassbinder, Bergman. Trois grands réalisateurs mais aussi trois grands metteurs en scène de théâtre. Et pourtant, Béatrice Dalle n’avait encore jamais fait de théâtre. Enfin jusqu’à cet été où elle sera sur scène pendant deux mois au Château de Grignan dans Lucrèce Borgia. Lucrèce, c’est elle. Elle c’est Lucrèce. C’est comme ça qu’elle a toujours envi- sagé ses rôles, de l’obsédante Betty de 37,2 le matin à la Gloria punk de Bye bye Blondie, en passant par la pseudo mère criminelle du film d’horreur A l’intérieur. En fait, c’est David Bobee, le metteur en scène, qui l’a séduite, pas Lucrèce. Même si elle avoue que les grands textes la fascinent et qu’elle se régale en apprenant les mots de Victor Hugo. Il faut dire que l’héritière des Borgia traîne derrière elle une réputa- tion d’empoisonneuse et d’incestueuse. Gennaro, le fils dont elle veut tant se faire aimer dans la pièce est issu de sa relation avec son frère Jean Borgia. Et il se pourrait qu’elle veuille aussi séduire le jeune homme... Béatrice Dalle a le sens du tragique. D’ailleurs, elle ne donne pas dans l’art-social. Elle cherche ce qui est grandiloquent, opératique. Elle aime Lucrèce, mais elle aime aussi Médée, Callas, Adjani et Huppert. Rendez-vous à Grignan.

Eric Berger, l’insatiable

By Nathalie Simon

Si l’on devait définir Eric Berger en un seul mot, ce serait "passion". Le comédien quadragénaire vit pour jouer, il ne souhaite "pas plus de quinze jours de vacances entre deux projets." Depuis quelques semaines, il se distingue dans un rôle inhabituel pour lui dans Rendez-vous en boîte, la première pièce de Marc Esposito, le réalisateur du film Le Cœur des hommes. L’acteur joue Tom, un séducteur, qui donne rendez-vous à une jeune femme dans une discothèque deux jours après l’avoir rencontrée.

Noémie de Lattre, une histoire vraie

By Hélène Chevrier

Dans Femmes libérées, une jeune célibataire partage sa vie entre l’homme qu’elle aime, l’homo avec qui elle veut des enfants et son amant. Délirant ? Pas tout à fait. Noémie de Lattre, son auteur et interprète, s’est largement inspirée de sa propre histoire.

Stéphane Valensi, un condensé de Grumberg

By Gilles Costaz

Acteur et metteur en scène, Stéphane Valensi nous a donné quelques spectacles très raffinés ces dernières années (74 Georgia Avenue, Le Ministre japonais du commerce extérieur de Schisgal). Il revient, avec sa rigueur tempérée, à l’univers de Jean-Claude Grumberg, et propose de nous faire écouter l’un de ses textes, l’appel déchirant d’un enfant de 62 ans à sa mère...

Serge Nicolaï, la folie de Macbeth

By Hélène Chevrier

L’événement de cette fin de saison c’est sans doute Macbeth, la nouvelle créa- tion d’Ariane Mnouchkine. Sur l’affiche, une simple phrase manuscrite : "Macbeth, une tragédie de William Shakespeare comme elle est actuellement jouée au Théâtre du Soleil". Pour le rôle du général pris d’une folie sanguinaire, elle a choisi Serge Nicolaï, un fidèle de la troupe...

Bénédicte Cerutti - Le pari fou de s’aimer à trois !

By Gilles Costaz

Elle a joué sous la direction de Stéphane Braunschweig, Olivier Py, Eric Vigner après avoir été formée à l’école du TNS. A présent, elle plonge dans le répertoire symboliste sous la direction de Célie Pauthe. La pièce de Maeterlinck, un trésor de poésie et d’étran- geté, embarque ses person- nages dans l’utopie d’un amour contagieux et non exclusif.

Pascal Rénéric goûte à la liberté

By Hélène Chevrier

Trafic raconte le voyage rêvé de deux amis à l’arrière d’un camion. Deux gars un peu usés par le quotidien, abreuvés de séries télé et d’internet qui refont le monde au gré de leur inspiration. Un duo composé de Jean-Charles Clichet et de Pascal Rénéric, l’ex-Bourgeois gentilhomme de Denis Podalydès et l’ex-Hamlet de Vincent Macaigne.

Bérangère Jannelle - Shakespeare version grunge

By Nedjma Van Egmond

Nouvelle traduction, construction cinématographique, notes musicales, tenues vestimentaires, la metteuse en scène revisite cette pièce mélanco- lique de Shakespeare où le travestissement a la part belle.

Arnaud Meunier - Autant de théâtre que de chant

By François Varlin

C’était l’époque de Bizet, Offenbach, Halévy et tant d’autres... En cette fin du XIXe siècle, les opérettes, opéras-bouffes, opéras-comiques passionnaient le public. De Charles Lecocq, on ne retient à tort qu’une œuvre : La Fille de Madame Angot. Du 12 au 22 mai, Arnaud Meunier met en scène à l’Opéra Comique une œuvre quasi-inconnue du compositeur : Ali-Baba...

Charlotte Rampling - La voix de Sylvia Plath

By Hélène Chevrier

Charlotte Rampling a toujours aimé les poèmes de Sylvia Plath, cette jeune auteure féministe américaine, qui s’est suicidée à 31 ans en pleine dépression. Pour Danses Nocturnes, elle a choisi d’en dire quelques-uns, accompagnée de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton qui joue les Suites de Benjamin Britten. Un spectacle en anglais, qui tournera un peu partout, à Montréal, New-York, Londres, Lisbonne...

Antoinde Defoort fait le point sur le droit d’auteur

By Hélène Chevrier

Dans Un faible degré d’originalité, Antoine Defoort seul en scène déroule ses connaissances sur le droit d’auteur. Une conférence spectacle qui n’a pas grand chose à voir avec Germinal, un autre spectacle de son collectif L’Amicale de production, qui tourne encore.

Daniel Benoin - Un mémorial pour Dreyfus

By Hélène Chevrier

Daniel Benoin s’attaque à l’affaire Dreyfus à travers un opéra de Didier Van Cauwelaert sur des musiques de Michel Legrand. Un projet d’envergure qui réunit plus de 20 comédiens-chanteurs, 39 choristes et 55 musiciens.

Benjamin Bellecour

By Hélène Chevrier

8e édition des Mises en capsules, ces formes courtes de 30 minutes que présente en mai le Ciné XIII théâtre. Comme chaque année, Benjamin Bellecour, le directeur du festival, s’est ingénié à trouver des formes originales susceptibles d’être converties plus tard en pièces de théâtre.

Sylvain Creuzevault - Un système capital

By Nedjma Van Egmond

Le metteur en scène s’empare du Capital de Karl Marx pour une comédie "pure et dure" avec 20 acteurs qui devrait de nouveau dynamiter les codes du théâtre, en explorant cette fois le monde économique.

Richard Brunel - Sexe in the city

By Hélène Chevrier

On n’a pas fini de parler de Richard Brunel. Le directeur de la Comédie de Valence et metteur en scène du très remarqué Avant que j’oublie, qui vient aussi de diriger Sandrine Bonnaire dans la lecture de L’odeur des planches, prépare à Valence une édition un peu spéciale du festival Ambivalence(s). (no) sex (no) city ne devrait parler que de désir et de sexe avec Christine Angot, Norah Krief, Pere Faura, Marion Aubert et Marion Guerrero et le premier épisode d’une série signée Fabrice Melquiot et Pauline Sales sur les aventures d’un sexologue...

related issues

Parallèle(s) Numéro 18
xavier chertier · barbara carlotti · pierre ardouvin · b-boy junior · christophe alévêque · le printemps de bourges
#18
2011-05
0 €
esa-pekka salonen · emmanuel demarcy-mota · denis podalydès · ahmad jamal · benoît lachambre · simon mcburney
#199
2012-06
0 €
Opéra Magazine Vivica Genaux
denis podalydès · vivica genaux · rod gilfry · joseph kaiser · bernarda fink · carlos wagner
#46
2009-12
3,75 €