Pipilotti Rist

Olivier Barrot, l’amour des listes infinies

By Niklaus Manuel Güdel

On peut dire d’Olivier Barrot que son parcours dans l’existence est semblable à celui d’un grand voyageur dans le monde. Lui qui naît le 19 mai 1948 à Boulogne-Billancourt grandit marqué par les lectures « théâtrales » de son père.

L’insoutenable légèreté de l’époque actuelle

By Alice Bottarelli

« Parce qu’il est né en France au tout début des années quatre-vingt, Nicolas appartient à une génération qui est complètement passée au travers des filets de l’Histoire : pas de victime, pas de bourreau, pas de sang. Pas de sacrifice. Il n’y a que les égratignures de la vie ordinaire – et c’est peut-être ça son drame ».

De la méditation misanthropique ou des Antipodes inversés

By Delphine Burghgraeve

Lors d’un voyage, je rencontrai une jeune fille riante, centre de l’attention de son groupe d’amies. Elle était sur le point de se marier avec un homme qu’elle n’avait jamais rencontré plus de deux minutes. Je dois avouer que je fus surprise de la voir si heureuse.

L’Histoire et l’histoire

By Charlotte Courdesse

La réédition d’un roman est une surprise qui peut inspirer méfiance. Besoin de l’éditeur de rentrer dans ses frais, en ressortant un de ses livres à succès, ou celui de l’auteur, ergotant sur des corrections faussement nécessaires (mais qui l’arrangent : s’épargnant la rédaction d’un nouveau livre, il rassure sa maison d’éditions au passage) ? Pourtant la sortie d’un ancien Cuneo aux éditions Campiche est une idée que l’on salue, d’autant plus que l’histoire est aussi plaisante que la couverture, puisque la mise en page des petits formats est aussi soignée que celle des grands.

Quand parle le gamin au pistolet…

By Alice Bottarelli

Dès le premier chapitre de manège, la tension se fait sentir. À Palo Verde, vaste propriété située non loin de Pueblo Nuevo Viñas, dans le sud du Guatemala, la foule afflue et se presse.

A propos de la fin de l’homme

By Jonathan Wenger

Nous sommes des créatures qui, d’une part, aimons à nous faire peur ; de l’autre, avons de quoi effrayer. Amusante combinaison, dont il serait dommage que la littérature ne profite pas.

Changements bruyants

By Valery Rion

Il y a parfois des événements qui changent le cours d’une vie et qui ne se produisent pas sans bruit : le crash d’un avion, un assassinat dans la rue. Antonio Yammara, professeur de droit à Bogotá, va en faire l’amère expérience.

Locus : emplacement précis d’un gène sur le chromosome qui le porte

By Diane Antille

L’ art vidéo incarne au mieux la notion tant citée, mais si mal cernée, d’ « art contemporain ». Les collections constituées par les désormais florissants départements dits des nouveaux médias sont, de par leur nature, les plus enclines à s’inscrire dans l’ère actuelle.

Corps à corps dans l’oeuvre de Pipilotti Rist

By Melissa Rérat

La présente contribution propose de parcourir l’œuvre de Pipilotti Rist afin de mettre en évidence les différents corps qui y sont impliqués. Cette recherche s’effectuera selon deux axes, le contenu des vidéos et la forme de présentation de cellesci, l’hypothèse de départ étant que l’évolution des personnages mis en scène a une influence directe sur la forme de l’œuvre, passant de la bande magnétique diffusée sur moniteur à l’installation dans l’espace.

Matthieu Barbezat

By Diane Antille

Matthieu Barbezat est né en 1981 à Nyon. Il a suivi une formation artistique à la Haute école des arts de Berne (HEAB) et à l’Ecole Cantonale d’art du Valais (ECAV). Durant l’édition d’Art Basel 2012, Matthieu Barbezat a exposé son travail au concours fédéral d’art des Swiss Art Awards. Il vient de remporter la bourse de soutien à la création de l’Etat du Valais.

La photographie au service de Le Corbusier

By Francine Barth

Quel rôle occupe la photographie dans l’œuvre de Le Corbusier ? C’est la question que le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds se propose d’aborder dans l’exposition Construire l’image : Le Corbusier et la photographie.

À la gloire du dessin

By François Zay

Tout à la fois peintre, sculpteur, photographe et dessinateur, Markus Raetz aime à créer des œuvres d’art où la métamorphose et l’anamorphose occupent une place centrale, dans un jeu de confusion entre réel et visuel. Grâce à cette nouvelle exposition qui retrace plus de quarante ans de carrière, le cabinet des estampes du Kunstmuseum Basel nous montre comment l’artiste confronte les processus de perceptions, dans des réalisations impressionnantes et pleines d’humour.

Gauguin, autrement

By Selena Marchetti

L’œuvre gravée de Paul Gauguin, largement méconnue, offre une nouvelle approche du travail de l’artiste. Élaborée à partir de 1889, elle ponctue périodiquement le parcours de son auteur et marque une césure avec ses productions picturales si célèbres. Le Kunsthaus de Zurich propose, au travers de trois séries de gravures, un éclairage sur cet « autre » Gauguin.

Edgar Degas, impressionniste ?

By Emily Fayet

La fondation Beyeler accueille pour la première fois une exposition de grande envergure dédiée à Edgar Degas (1934-1912), et plus particulièrement à sa dernière période artistique (de 1886 environ à 1912). Dès lors, l’exposition Edgar Degas.

Johannes Kars et les lambeaux du monde

By Margot Daeppen

Au Centrepasquart à Bienne, le peintre Johannes Kars est à l’honneur. Ses peintures plutôt pessimistes interpellent. Coup d’oeil.

related issues

Artpassions Maurice Béjart
willy ronis · maurice béjart · sicile · le corbusier · opéra garnier · bettina rheims
#5
2006-03
3 €
Continuité Sortir du moule
québec · le corbusier · maison carol-brillant · hôtel château champlain · jean-marie roy · plaza saint-hubert
#142
2014-10
5,75 €
Intramuros Jean-Louis Irtzoki
miami · le corbusier · biennale internationale design · batignolles · montana sound · bordeaux métropole
#178
2015-05
8,50 €