Jacques

Spectre

By Emma Pellegrino

Il est 13H00, depuis une heure déjà le monde se presse, les silhouettes s’accumulent. Des murmures d’excitation bruissent sur les murs en moquette et le sol regorge de pop-corn démoli sous les pieds de la foule sentimentale. La salle ouvre, tout le monde se pousse pour avoir le siège du milieu, the place to be. Après mille ans de publicité M&Ms les lumières s’éteignent. Un costume noir. Tintintinlin. Voici Bond, James Bond de retour dans les salles noires.

Philippe Halsman

By Eloïse Bouré

Philippe Halsman, c’est une carrière photographique impressionnante de richesses et de diversités : 101 couvertures du magazine LIFE, des collaborations avec les célébrités les plus influentes de son temps (le point culminant de ces rencontres artistiques étant sans doute Salvador Dali), et un large panel de domaines explorés (portraits, reportages, mode, expérimentations plastiques…). Et Philippe Halsman c’est aussi, et surtout, une bonne dose d’humour et de positivité, directement injectée aux visiteurs ; et par les temps qui courent, ça fait un bien fou.

CRi

By Louison Larbodie

CRi du coeur, à défaut d’écrire un «coup de coeur» trop bateau. Mais quels autres termes employer à l’écoute des productions de ce montréalais programmé à M pour Montréal en novembre dernier ? Nouveautés auditives, et discussion constructive, rencontre avec Christophe, mains habiles derrière le projet à la beauté travaillée.

Louison Larbodie

By Solène Lautridou, Baptiste Thevelein

Jacques, c’est la musique des normaux et des bizarres qui dansent et déambulent ensemble. Jacques, c’est aussi le prénom de celui que nous avons rencontré, quelques heures avant son concert dans un hall impersonnel et gigantesque du parc des expositions de l’aéroport de Rennes, pour les Trans Musicales. Sa musique, son travail, tout chez lui est transversal et se présente comme tel, il compose ses sets « en direct » et en public, en jouant tour à tour avec des sonorités travaillées et des bruits impulsifs, se fondant dans un ensemble curieux de techno.

UNNO

By Louison Larbodie

Les nouveaux venus au pays des Merveilles de Nowadays Records

Loud Lary Ajust

By Louison Larbodie

Plongés dans le flou de l’ivresse d’une soirée automnale, perdus dans la découverte d’un nouveau festival, M pour Montréal, nous avons assisté au concert montréalais de Loud Lary Ajust, mieux connu sous l’abréviation LLA. Rythmé par un flow franglais à l’addiction enivrante, le show a transporté un public réceptif, à l’agitation transite et à la voix mobilisée pour chanter, si ce n’est crier, les couplets et les refrains. Transportés et déjà conquis, c’est avec plaisir et curiosité que nous avons rencontré Simon ou Loud et Laurent aka Lary.

We are Match

By Marie-Madeleine Remoleur

A l’occasion de la édition des Bars en Trans de Rennes, nous avons rencontré Gwenaël et Simon du groupe We are Match, quelques heures avant leur passage au bar La Place.

Le Front National en guerre contre la culture

By Ludovic Hadjeras

Le Front National s’est toujours opposé à l’art contemporain et à la culture en général. Quand Jean-Claude Philipot, conseiller municipal de Reims, publie sur son blog deux textes fustigeant l’art contemporain – « Un écrin pour de la merde » le 27 novembre 2014 et « Ils ne manquent pas de culot certains représentants de la gauche » le 2 décembre 2013 – il y décrit un art faussement intelligent, devant lequel les « bobos gauche caviar » s’extasient « pour faire branché ». Le président du groupe FN au Conseil Municipal de Reims se représente les FRAC comme des lieux où sont exposées des oeuvres « pouvant être réalisées par un enfant de 5 ans, voire un animal ». Notons quand même qu’il y parle de « l’urinoir de Deschamp » (en voulant certainement parler de Fontaine, de Marcel Duchamp). Le message est clair. Mais à l’occasion des élections régionales, le Front National adopte un nouveau discours.

Albert Hammond Jr.

By Dearbhla O’Hanlon

Ayant sorti son 3e album studio en juillet dernier, Albert Hammond Jr. ne cesse faire parler de lui. Le guitariste des Strokes venait défendre son petit bijou, Momentary Masters, au Trabendo à Paris le 29 novembre. C’est dans les loges que nous rencontrons Albert, dans un cadre intimiste.

Snøhetta

By Dorian Le Sénéchal

Si le nom de Snøhetta ne vous évoque pas grand-chose, Times Square, l’opéra d’Oslo ou encore le Grand palais vous parleront peut-être plus. Leur lien avec Snøhetta ? Eh bien c’est ce cabinet d’architecture et de design qui a, avec brio, apposé sa patte dans ces monuments. Un réaménagement à Times Square, une restauration au Grand Palais et une conception complète pour l’opéra d’Oslo. Récemment, le groupe Le Monde a annoncé qu’il confirait à ce même cabinet la construction de son futur siège. Plus tôt, c’est la Banque de Norvège qui l’a choisi pour coréaliser ses billets de banque.Ce mois-ci, Maze a pu poser quelques questions à Kjetil T. Thorsen cofondateur de Snøhetta et Martin Gran, directeur du Branding de l’agence.

De l’usage d’Instagram

By Marion Bothorel

L’usage que nous faisons quotidiennement des réseaux sociaux a été particulièrement passé au crible ces derniers temps… Dans l’immédiat des attentats, chacun, en découvrant son fil d’actualité sur Facebook, s’est interrogé sur la mise en scène - et donc en image - de ses émotions. Chacun de nos amis se montre profondément affecté, partageant un article sur le financement de Daech, se signalant « en sécurité » ou en accolant sur un sourire, encore ensoleillé par une tequila sirotée les pieds dans l’eau, le drapeau français. Alors quand on se connecte, on s’interroge : on est touchés, comme tout le monde. Cette mobilisation massive ne peut que nous entraîner à y prendre part, à afficher notre soutien.

Superpoze

By Baptiste Thevelein, Solène Lautridou

Conçue et présentée en exclusivité dans le cadre des 37èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes, l’association de la musique orchestrale de Code, de l’électronique de Superpoze, et de l’expérimentation pop de Dream Koala a fait couler beaucoup d’encre. À quoi s’attendre ? À vrai dire, même les programmateurs du festival n’en avaient pas la moindre idée. À quelques heures d’un set qui a mis tout le monde d’accord, nous avons rencontré Jérémy, du collectif Code, et ses deux collègues d’un soir, Superpoze et Dream Koala.

Je suis étudiant(e) en art

By Ludovic Hadjeras

Depuis peu de temps, vous avez peut-être vu bon nombre de gens arborant un sac en toile avec écrit dessus ‘’JE SUIS ÉTUDIANT EN ART’’. Que signifie réellement ce message, et pourquoi pose-t-il problème ?

Hyacinthe

By Guillaume André

Comparse de L.O.A.S dans le collectif DFHDGB (Des Faux Hipsters et Des Grosses Bites), Hyacinthe a sorti mi-novembre Sur La Route de L’Ammour 2 : Mémoires De Mes Putains Tristes. Une ode à la destruction de soi et à la mort. Tout ceci sur fond de mélodies enivrantes.

Betty The Nun

By Dearbhla O’Hanlon

Betty The Nun, quatre jeunes hommes vannetais exilés à Rennes, ont fait leur rentrée avec les normands de Beach Youth et Mannequins le 14 octobre au 1988 Live Club. Ayant récemment sorti un nouveau single, il est temps de faire un point sur le groupe qui n’avait pas donné de nouvelles depuis le printemps. C’est dans les loges du 1988 Live Club, face à une bouteille de vodka entamée, que je rencontre les deux membres fondateurs du groupe, Benjamin et Lucas, pour parler musique.