Le musée d’Art moderne de Troyes

Les grands décors de Notre-Dame entre restauration et création

by Enzo Menuge

Vingt-huit ans après l’exposition du musée des Beaux-Arts d’Arras, « La Vierge, le roi et le ministre » consacrée à l’ornementation du chœur de Notre-Dame, et à la veille de la réouverture de la cathédrale, prévue le 8 décembre 2024, le Mobilier national en association avec la DRAC Ile-de-France présente le travail mené ces cinq dernières années : de la rénovation du décor intérieur à la restauration de ses chefs-d’œuvre et la création d’un nouveau mobilier liturgique.

Roberta González

by Myriam Escard-Bugat

Fille du sculpteur Julio González, deuxième épouse d’Hans Hartung, Roberta González (1904-1976) a durant toute son existence évolué dans l’ombre des hommes de sa vie, consacrant une grande partie de son temps à promouvoir l’œuvre de son père. C’est son propre travail que le Centre Pompidou met enfin à l’honneur, à la suite de la donation consentie il y a deux ans par la González administration.

Le duel, tout un art !

by Raphaël Buisson-Rozensztrauch

À l’épée, au pistolet, au bâton, aux poings... L’art du duel, loin d’être un phénomène improvisé, constitue une réalité sociale et culturelle commune à toutes les époques, et que l’on retrouve sous bien des latitudes. Le musée de l’Armée invite les visiteurs à découvrir ce qui fait l’essence du duel, au fil d’un parcours mettant en scène objets, documents et œuvres d’art.

Les couleurs retrouvées de la Liberté

Elle est au Louvre la seule véritable rivale de La Joconde. Après six mois d’une restauration qui s’est étendue d’octobre 2023 à avril dernier, l’emblématique Liberté guidant le peuple, peinte en 1830 par Eugène Delacroix, vient de regagner ses cimaises de la salle Mollien. Les bons soins des restauratrices Bénédicte Trémolières et Laurence Mugniot ont permis d’éclairer d’une lumière nouvelle ce chef- d’œuvre de l’artiste sur lequel tout ou presque semblait déjà avoir été dit.

Le musée Dobrée entre dans le XXIe siècle

Métamorphose réussie pour le musée Dobrée qui vient de rouvrir ses portes après douze ans de fermeture. Avec une esthétique renouvelée alliant le charme de l’ancien à des matériaux modernes, une démultiplication des espaces d’exposition et un projet qui l’inscrit au cœur de la ville de Nantes et de son Département, il s’impose plus que jamais comme une institution incontournable dans la région, conformément aux volontés de son fondateur.

La porcelaine monochrome chinoise

Un éloge de la couleur

Caspar David

by Alexis Merle du Bourg

Rythmé par d’amples rétrospectives, le 250e anniversaire de la naissance du paysagiste fait figure, en Allemagne, d’événement national. Entre l’exposition inauguratrice de « l’année Friedrich » de Hambourg et les deux rétrospectives de Dresde qui la concluront, vient s’insérer celle de Berlin qui s’est ouverte au printemps.

Boulle

by Mathieu Deldicque

Ancienne demeure des princes de Condé, eux-mêmes collectionneurs de mobilier produit par André Charles Boulle, le château de Chantilly et son musée Condé proposent la première exposition consacrée en France au fameux ébéniste de Louis XIV. En partant des deux bureaux de sa collection, auxquels sont adjoints nombre de chefs- d’œuvre extérieurs, et en s’appuyant sur des études renouvelées et portées par divers spécialistes, l’ambition du projet est de proposer une compréhension aussi claire que possible du processus créatif de l’atelier d’André Charles Boulle, de démontrer qu’à maints égards l’ébéniste a provoqué une véritable révolution dans le domaine du mobilier et des arts décoratifs, enfin de révéler la diversité, l’ingéniosité et la qualité exceptionnelles de ses réalisations, ainsi que l’éclat de sa clientèle, à l’aide de pièces rigoureusement sélectionnées.

Le musée d’art moderne de Troyes

by Myriam Escard-Bugat

Au cœur de l’ancienne capitale des comtes de Champagne, à l’ombre de la cathédrale, le musée d’Art moderne vient de rouvrir grand ses portes après cinq ans de travaux. Déployée dans l’ancien palais épiscopal depuis 1982, l’institution abrite l’exceptionnelle collection réunie par Pierre et Denise Lévy. L’occasion de (re)découvrir les nombreux chefs-d’œuvre de Courbet, Degas, Rodin, Vallotton, Delaunay, Modigliani, Marinot, Derain, Duffy, Buffet et bien d’autres artistes illustres.

Nicolas Besnier

by Christophe Huchet de Quénetain

Aucun document d’archives ne permet de savoir avec certitude dans quel cadre se forma le futur orfèvre de Louis XV, Nicolas Besnier (1685/1686-1754). Né au sein d’une famille d’artistes, il passa quatre années dans la Ville éternelle à l’Académie royale de France, où il fit de brillantes études d’architecture, avant de commencer son apprentissage à Paris. À l’aune de sources inédites, la première biographie de cet insigne artiste vient de paraître 1.

Les Jeux Olympiques

by Camille Jolin

Alors qu’ils s’apprêtent à se rejoindre au sein d’un Établissement public qui constituera un nouveau pôle d’excellence culturelle, le Mobilier national et la Cité de la céramique ont créé des trophées pour célébrer les Jeux olympiques de Paris 2024. Les ateliers des Gobelins et de Beauvais ont ainsi tissé une grande tapisserie à partir d’un carton commandé à l’artiste franco-iranienne Marjane Satrapi. Dévoilée au public le 12 mars 2024, cette œuvre qui a demandé trois années de travail met en lumière deux nouvelles disciplines olympiques : le breakdance et le skateboard. La Cité de la céramique s’est, pour sa part, associée aux Beaux-Arts de Paris afin de confier à six étudiants la création d’une soixantaine de vases destinés à être offerts aux champions olympiques et paralympiques français à l’issue de la compétition. Ces pièces sont sorties de l’un des fours à bois de Sèvres le 24 avril dernier.

Pierre Rosenberg

by Jeanne Faton

Pierre Rosenberg aime les chats et les oiseaux – des vols de canards sur la Seine quand il était directeur du musée du Louvre à ceux des cormorans sur le Grand Canal qu’il observe en hiver à Venise. À travers onze entretiens parus dans L’Objet d’Art de septembre 2022 à octobre 2023, il a évoqué une vie au long cours à la fois de conservateur, de collectionneur et d’historien de l’art. Épilogue – un an après, au moment où le catalogue d’une vie, Poussin, est sur le point de paraître, et le musée du Grand Siècle, dans sa dernière ligne droite.

related issues

Kezako Mundi Pourquoi aime-t-on se faire peur ? · jeux olympiques · smart learning · emmett till
#79
2024-07
3,99 €
Berlin Poche Numéro 70 · puppetmastaz · jeux olympiques · the capital dance orchestra · maerzmusik : jack quartet
#70
2015-03
2 €
Dossiers d'Archéologie Le sport en Grèce Antique · grèce ancienne · grèce antique · jeux olympiques · île de délos
#423
2024-05
9 €